Comment soigner le rhume et/ou la grippe


Comment soigner le rhume ou la grippe.

Le rhume et la grippe sont tous deux des maladies fréquentes et le plus souvent bénignes. En général, il ne sert à rien d’aller voir un médecin pour soigner une grippe ou un rhume, puisque les médicaments qu’il vous prescrira sont le plus souvent sans prescription. En effet, les antibiotiques ne peuvent rien contre les virus. De manière générale, quelques remèdes maison suffiront à atténuer les symptômes souvent difficiles à endurer.

Est-ce un rhume ou une grippe?

Une manière facile de déterminer s’il faut soigner un rhume ou une grippe : les symptômes du rhume se concentrent au-dessus des épaules (toux, congestion nasale, éternuement, mal de gorge), alors que pour la grippe, on ajoute à ces symptômes des douleurs musculaires, de la fièvre, des maux de tête et une fatigue généralisée.

Comment se soigner avec la naturopathie ?

Bien sûr, si l’état se prolonge ou que le traitement maison semble ne pas faire effet, il est recommandé de consulter un médecin de médecine allopathique, mais pourquoi ne pas commencer par ces quelques procédures de naturopathie qui ont fait leurs preuves au cours des siècles :

1. Pour soigner le rhume et les maux de gorge, on se gargarise avec du jus de citron, du miel cru bien noir, du gingembre et de l’ail écrasés 3 fois par jour.

2. On fait des infusions de thym, puis on ajoute du jus de citron et du miel, et on boit le tout, bien chaud.

3. On déguste un bon bouillon de poulet ou d’os, idéalement additionné de quelques gousses d’ail hachées.

4. On boit beaucoup (beaucoup!) d’eau : ça aide à éclaircir le mucus, et à se décongestionner.

5. On fait des inhalations d’eau chaude additionnée d’une huile essentielle : ravintsara, arbre à thé, eucalyptus radié.

6. On fabrique un sirop maison pour soigner sa grippe constitué d’un oignon piqué de clous de girofle que l’on fait cuire dans un peu d’eau. Ensuite, on passe au robot (sans les clous), on ajoute 1 cuillère à soupe de miel cru et un peu de jus de citron, si nécessaire, pour ajuster la texture qui doit être celle d’un liquide épais. Ce n’est pas très bon dans la bouche… mais excellent partout ailleurs!

7. On met sous sa langue 1 goutte d’huile essentielle d’arbre à thé en alternance avec 1 goutte d’huile essentielle de ravintsara 4 fois par jour.

8. On prend un bain très chaud, puis on s’emmitoufle, et on se glisse au lit.

9. On se repose pour soigner sa grippe : il faut dormir le plus possible pour que le corps puisse utiliser toute son énergie à combattre le virus.

10. On s’assure que l’air n’est pas trop sec : un air sec dessèche et agresse les muqueuses, ce qui retarde la guérison. On allume l’humidificateur si on en a un sinon, on place des bols d’eau chaude à proximité des calorifères.

11. On booste son système immunitaire pour soigner son rhume : on mange de l’ail, des oignons, du gingembre, on prend des gouttes ou des gélules d’échinacée, de griffe de chat, et des jus de fruits qui contiennent beaucoup de vitamine C.

N’ayez pas peur parce que vous avez de la fièvre. Elle est un moyen de défense de l’organisme. Si vous prenez un anti-inflammatoire pour la faire baisser, en la coupant, vous ôterez au corps un de ses moyens de lutte contre le virus. L’augmentation de la température corporelle accélère les réactions de défense de l’organisme.

Une diète est également recommandée (d’où le bouillon d’os ou de poulet). En diminuant le travail du système digestif, vous économiserez une énergie précieuse qui pourra être consacrée à la défense de l’organisme.

Les huiles essentielles de ravintsara, de niaouli, d’eucalyptus radié et de laurier noble ont des propriétés antivirales et expectorantes et peuvent être utilisées en application externe plusieurs fois par jour, sur la gorge et la cage thoracique, en diluant 2-3 gouttes de chaque dans une cuiller à café d’huile végétale.

Attention, certaines huiles essentielles sont déconseillées chez l’enfant et la femme enceinte.

Le chlorure de magnésium est enfin un remède très efficace en cas de grippe et de maladie virale. En cas d’affection aïgue, prendre 2 à 3 verres toutes les 3 heures, puis un verre toutes les 6 heures pendant 48 heures, puis toutes les 12heures, jusqu’à amélioration des symptômes. Un effet laxatif est possible ; pas d’inquiétude, il ne sera que passager.

Comment différencier le rhume, la grippe et la COVID-19 ?

Étant donné la crise sanitaire qui sévit partout sur la planète, en plus de prendre le temps de se soigner afin de diminuer les symptômes du rhume et de la grippe, il faut aussi s’assurer qu’il ne s’agit pas de la COVID-19. Effectivement, les symptômes peuvent être sensiblement les mêmes.

Articles récents
Archives