La thyroïde et ses fonctions


La thyroïde travaille en étroite collaboration avec les autres glandes. Si une est déséquilibrée, les autres en sont affectées. Cette glande nous donne notre humeur, notre énergie, notre chaleur, elle est très importante. La glande se fait envoyer des ordres par l’hypophyse, elle s’ajuste pour produire de la T4 et le foie la transforme en T3 pour être libéré dans le sang et travailler dans nos cellules.

Dans un cas d’hyper ou d’hypo, les protéines et les minéraux sont essentiels au bon fonctionnement donc il est important de s’assurer de bien nourrir notre thyroïde.

L’iode est indispensable pour fabriquer nos hormones thyroïdiennes et on la retrouve dans notre alimentation. On peut en prendre en supplément pour se donner un bon coup de pouce pour remonter plus vite si on fait de l’hypothyroïdie. Le sélénium et le zinc aide à transformer notre T4 en T3 dans le foie et il y a beaucoup de gens qui sont déficients en ces nutriments.

Du côté des plantes, la luzerne et le pissenlit sont très bénéfiques, du côté des algues il y a le varech. Aussi le maca est excellent pour bien nourrir nos glandes, les fleurs de Bach pour calmer nos émotions, le calcium et le magnésium sont aussi très importants et il est bon de se forcer à faire de l’exercice afin de réactiver la thyroïde. Aller au bord de la mer, c’est aussi excellent pour la thyroïde avec l’air salin.

Pour l’hyperthyroïdie, on ne donne généralement pas d’iode car on essaie de diminuer son action afin qu’elle soit moins stimulée. La vitamine C et E aide beaucoup, de même que la luzerne et le pissenlit encore ici. Le complexe B et tout ce qui aide à calmer le système nerveux seront profitables.

Chaque pensée et émotion peut affecter la glande, tout genre de choc émotif ou stress peut la mettre en marche ou la ralentir. Le bon équilibre glandulaire implique donc l’harmonie du physique, mental, émotionnel et spirituel.

Si vous désirez tester votre tyroïde : Prendre la température corporelle 5 jours d’affilés (idéalement tout de suite après les saignements de menstruations ou en tout temps pour les autres) le matin au réveil, avant de se lever, avant même de bouger. Si la température est inférieure à la normal 97.8 à 98.2 (36.5 à 36.7), il y a des chances que vous soyez en hypo si vous avez en bas. En haut de 98.2, il se peut que vous soyez hyper. On peut valider avec les prises de sang mais ça nous donne un bon indice.

Donc Si vous voyez que vous êtes en dehors de ces chiffres, il serait peut-être bon de penser à prendre soin de votre thyroïde afin que toutes les autres glandes soient en parfaite harmonie avec celle-ci!

Articles récents
Archives