Objectif perte de poids réaliste

« Perdre 5 kilos en 1 semaine sans effort », « Moins 2 kilos en 2 jours! », les régimes nous promettent généralement des pertes de poids exceptionnelles en un temps record. Seul problème : l'idée que nous pouvons perdre beaucoup de poids en peu de temps est à l'origine de la plupart des échecs chez les personnes qui suivent un régime. Les professionnels de la perte de poids ont même trouvé un nom à ce phénomène, qu'ils appellent le « syndrome des faux espoirs » !

La clef d'une perte de poids efficace et durable serait donc de se fixer des objectifs moins sensationnels, mais plus réalistes et surtout réalisables !

Comment faire ?

On écoute son corps

Souvent on se fixe des objectifs de perte de poids démesurés tout simplement parce que l'on connaît mal son corps. Or, lorsqu'on entreprend un régime, il est indispensable de respecter certaines normes, comme celle de notre IMC (indice de masse corporelle), afin que le poids que l'on cherche à atteindre ne soit pas en dessous de notre poids de forme, et ne mette pas en danger notre santé.

Il faut bien garder à l'esprit que c'est notre corps qui aura toujours le dernier mot, car notre perte de poids dépend aussi des capacités de notre organisme ; le patrimoine génétique, l'âge, les grossesses, la ménopause, les pertes de poids successives, tout cela a une influence sur notre poids de forme. Si l'on cherche à tout prix à descendre en dessous de ce poids, il y a très peu de chance que la perte de poids soit saine et durable.

Parlons peu, parlons bien, parlons chiffres

Les diététiciens et nutritionnistes ont établi que lorsqu'on suit un régime, la perte de poids ne doit pas excéder 5 à 10% de notre poids initial, sous peine de mettre en danger notre organisme.

Pour ne pas s'affaiblir et éviter au maximum l'effet yoyo, l'amaigrissement doit être de 0,5 à 1 kilo par semaine, pas plus ! Alors même si le régime miracle qui nous promet de nous délester de 5 kilos en une semaine est bien tentant, on sait au fond de nous que tout ça est trop beau pour être vrai...

Du court terme, mais sur longue distance

Même si une perte de poids saine et durable est un processus qui se fait sur le long terme, et que pour maigrir il faut suivre l'adage « lentement mais sûrement », il est parfois bon de voir à court terme : pour rester motivée dans son régime, il sera plus facile de fractionner la perte de poids et de se fixer des étapes ; il nous paraîtra ainsi moins fastidieux de perdre 2 kilos en 3 fois plutôt que 6 kilos d'un coup.

Pour ce faire, on va se fixer de petits objectifs pour changer petit à petit notre style de vie et nos habitudes alimentaires : un changement par semaine est un rythme de croisière idéal pour que ces changements portent leurs fruits à long terme.

Articles récents
Archives