Comment cuisiner léger ?

On le sait bien, cuisiner léger est indispensable quand on veut perdre du poids... ou ne pas en prendre.

Mais même si on le sait, on a parfois de mauvaises habitudes et des réflexes culinaires qui alourdissent nos plats et rendent nos menus ultra-caloriques sans qu'on en soit conscientes.

À nos tabliers, voici un cours de cuisine légère, avec au menu : des ustensiles, des modes de cuisson et des ingrédients qui font maigrir. À table !

Côté ustensiles !

Cuisiner léger ce n'est pas compliqué, surtout quand certains ustensiles le font pour nous...Voilà la liste des incontournables à avoir dans ses placards pour une silhouette au top :

- Le wok. Le grand avantage minceur du wok face à la traditionnelle poêle ? Il permet une cuisson homogène et rapide des aliments sans aucune matière grasse !

- La poêle antiadhésive. Avec la poêle antiadhésive, plus besoin de litres d'huile ni de tonnes de beurre pour faire cuire les aliments. Bon, c'est vrai que ça coûte plus cher qu'une poêle classique, mais notre ligne vaut bien cet investissement...

- La pierrade. La pierrade c'est l'ustensile qui prouve que « grande tablée conviviale » ne va pas forcément de pair avec « carnage pour la silhouette » ! On la pose sur la table et hop, on fait cuire toutes nos viandes sans aucune matière grasse.

- L'autocuiseur. Avec la cuisson vapeur, on conserve toutes les saveurs des aliments et surtout leurs vitamines et nutriments car la cuisson ne dépasse pas les 45°C... le tout avec 0% de matière grasse.

What else... ?

Côté pâtisserie !

Bonne nouvelle pour les amatrices de desserts : des ustensiles qui permettent de laisser libre cours à notre gourmandise en version sucré, ça existe aussi !

- Le moule en silicone. Grâce au moule en silicone, plus besoin de « beurrer et fariner » son plat avant d'y déposer une pâte à gâteau. Tout bête, mais que de calories économisées !

- Le pinceau. L'avantage du pinceau, c'est qu'il permet de déposer juste ce qu'il faut de matière grasse dans les crêpières, les moules à gaufres et tous les plats.

- Le blender. Avec le blender, on dit « oui » aux saveurs sucrées et vitaminées des jus de fruits et des smoothies, mais « non » aux calories et aux sucres ajoutés de ceux qu'on trouve dans le commerce.

- La feuille de cuisson. Que les petits budgets se rassurent : avec la feuille de cuisson, on retrouve les mêmes avantages que la poêle antiadhésive, mais à prix mini !

Côté cuisson !

Cuisiner léger, ça passe également par certains modes de cuisson plus diététiques et donc à privilégier :

- A la vapeur. Elle permet donc de cuire les aliments sans matière grasse, sans qu'ils perdent leurs saveurs ni leurs bienfaits nutritionnels. Le cuit-vapeur ou l'autocuiseur ne possèdent donc que des avantages !

- A l'étouffée. Une cuisson à feu doux qui préserve également toutes les propriétés nutritionnelles des légumes et des viandes.

- A l'eau. Pour éviter les cuissons à l'eau trop fade, on n'hésite pas à utiliser un bouillon de légumes !

- En papillote. Poisson, viande, légumes, tout rentre dans les papillotes, pour le plus grand plaisir de nos papilles et de notre balance !

Côté ingrédients !

Cuisiner sans matière grasse on veut bien, mais on a toujours peur de se retrouver avec des plats fades et insipides. Voici donc une petite liste des ingrédients à toujours avoir sous la main pour cuisiner léger ET gourmand :

- Herbes fraîches. Menthe, persil, romarin, origan, estragon, thym, basilic, coriandre...toutes ces herbes parfument agréablement nos plats et nos sauces, le tout pour zéro calories !

- Épices. Idéales pour relever nos préparations en toute légèreté. Paprika, gingembre, cumin, curry, il y en a pour tous les goûts ! Attention, un épice cuit n'a plus aucune vertu. Cuisez votre plat avec la moitié de la dose prévue, et rajoutez l'autre moitié lorsque le plat est cuit.

- Fromage blanc 0% bio. On n'y pense pas assez, mais rien de tel pour préparer une sauce légère que de remplacer la crème par du fromage blanc bio 0% !

Articles récents
Archives